Archives par catégorie: Le diamant

Le diamant de synthèse, ou plus joliment appelé « de culture »…

Depuis que j’ai commencé à créer des bijoux, il y a maintenant 20 ans, j’ai toujours été très attentive au prix de vente de mes créations.

Je souhaite que mes bijoux soient abordables autant que beaux.

Depuis mes débuts, j’ai travaillé l’argent et les pierres fines, d’abord parce que j’aime cette matière noble qui se patine avec le temps mais aussi dans une recherche de rapport qualité-prix. Comme j’aime les bijoux parfois imposants, les proposer en or aurait multiplié les tarifs par 3 ou par 4…

Il y a 1 an, j’ai fait la connaissance d’un fabricant de diamants de culture, et j’ai été immédiatement séduite par son discours.

Le diamant de culture est une manière écologique de proposer des créations originales et « propres ». Ces diamants existent sans mines, sans déforestation minière qui détruit les habitats des animaux en voie de disparition. Ils ne sont pas liés à des guerres ou à une quelconque violation des droits de l’homme, ce qui peut malheureusement être parfois le cas pour les diamants naturels.

Un rapport de Frost & Sullivan en 2014 a montré que les diamants cultivés en laboratoire causent nettement moins d’impact environnemental par rapport aux diamants miniers. L’étude a révélé que les émissions de carbone nocives produites par les diamants miniers étaient de 57 000 grammes par carat. Les diamants cultivés, émettent 0,028 grammes par carat.

 

Grace à une technologie avancée qui permet de recréer le miracle de la nature en laboratoire, il faut quelques semaines pour fabriquer un lot de diamants de taille substantielle. Une fois que les diamants synthétiques sont cultivés, ils sont taillés et polis comme n’importe quel diamant à Anvers, en Belgique, la capitale mondiale du diamant.

En plus d’être écologiquement responsables, les diamants de culture sont beaucoup moins chers que les diamants extraits de mines.

Voici toutes les raisons pour lesquelles je viens de commander mes premiers diamants synthétiques. Ils viendront, pour certains, entourer un diamant « naturel » de taille ancienne qui a une valeur émotionnelle très importante pour ma cliente. Il s’agit de la bague de fiançailles de sa grand-mère que je vais de moderniser. Pour les autres, ils seront sertis sur une paire de boucles d’oreilles en or gris.

Je posterai des photos des bijoux qui sont pour l’instant à l’étape de la fonte.

Il est évident que pour des raisons de transparence et d’honnêteté, le terme diamant de synthèse sera noté sur les factures comportant des diamants qui ne seraient pas naturels.

Pour toute pierre au delà de 0,50 ct, un certificat vous sera également remis.

Pour finir, je vous invite à lire un article passionnant de Didier Julienne qui parle très bien de ces nouvelles gemmes.

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/le-diamant-de-culture-est-il-un-diamant-comme-les-autres-829844.html

Je reste à votre disposition si vous avez des questions.

Je vous dis à bientôt avec les photos des bijoux à venir.

Sophie Thobie